Insérer du code dans vos articles

Afin d’être le plus simple possible à utiliser, l’édition et l’insertion de code source se fait via un environnement graphique. Pas de shortcode à composer, pas de balise html, juste quelques informations à saisir dans une boîte modale.

La saisie de code avec Pastacode se veut simple : l’environnement graphique du plugin est totalement intégrée à l’éditeur TinyMCE de WordPress !

Le bouton Pastacode

Pour partager un nouveau boût de code dans vos articles, il suffit de cliquer sur le bouton de l’éditeur. Vous aurez alors le choix d’écrire le code manuellement, ou bien de l’importer à partir d’un service d’hébergement de code, tel que GitHub, BitBucket, Pastebin…

Selon l’option choisie, une popup apparaitra alors pour vous permettre de renseigner les détail de ce code : votre code ou URL du service, le language, le titre du snippets, les lignes à surligner…

Les options des hébergeurs de code

L’éditeur de code

Afin de faciliter la saisie de code en mode manuel, l’éditeur de code « Codemirror » est embarqué dans Pastacode. Un clic sur le bouton permet de basculer en édition plein écran. Vous pouvez alors écrire du code avec la même aisance que dans votre éditeur favori !

Codemirror supporte nativement plus de 120 languages et est fourni avec 46 thèmes de couleur (à choisir dans le panneau des réglages de Pastacode).

Les « vues »

Les shortcodes ne sont pas très lisibles… c’est pour cela que Pastacode utilise l’API view de WordPress pour substituer ces disgracieux bouts de codes par d’élégantes interfaces graphiques, à la manière des galeries ou des embeds.

En un coup d’œil vous pouvez lire les informations essentielles de vos snippets ; et en un clic retourner dans le mode édition !